Autorisation aménagement combles

Quelle autorisation pour l’aménagement de combles ?

Souhaitez-vous augmenter la surface de votre maison ? Si oui, alors il s’agira de préparer des travaux pour vos combles. Mais, avant d’aménager des combles, votre projet doit être préparé en amont. De plus, il faudra faire appel à un architecte qui saura déterminer vos besoins et préparer le terrain afin d’exécuter un bon travail. Toutefois, une fois que votre projet est bien en tête, il est important d’effectuer certaines démarches administratives. Dans ce cas, de quoi aurez-vous besoin ? Découvrez la réponse à travers cet article.

Bien préparer le projet

Avant même de vous engager pour répondre aux exigences administratives, il faut déterminer la faisabilité du projet. Ainsi, cela prend en compte le budget, le temps ainsi que les éléments indispensables pour la construction. Vous devez donc élaborer un plan d’aménagement qui sera adapté à vos combles.

En réalité, vous devriez faire certaines vérifications indispensables. Il s’agit de prendre en compte l’état de la toiture et de la charpente, la configuration du toit, la hauteur sous plafond, le type d’isolation approprié, la réalisation de branchements électriques ou encore la pose d’escaliers. Vérifier tout cela vous permettra d’effectuer les travaux sans aucune complication.

L’objectif des autorisations

Comme vous l’auriez remarqué, aménager des combles sans autorisations peut conduire à de graves problèmes. À l’inverse, avoir ces autorisations vous protège, vous et votre famille. De plus, c’est une aide précieuse qui vous est apportée pour prévenir d’éventuels dommages. Si tel est le cas de quoi s’agit-il ?

La déclaration préalable de travaux

Cette autorisation est nécessaire lorsqu’il s’agit de créer une surface de plancher comprise entre 5 et 10 m². Par la même occasion, si vous souhaitez ajouter une ou plusieurs fenêtres dans vos combles, il faudra prévoir une modification extérieure de votre toiture. En clair, vous aurez aussi besoin d’une déclaration de travaux.

En fait, vous devez adresser cette déclaration à la mairie de votre ville à travers un formulaire ou une demande écrite. Cette dernière devra être accompagnée des plans de la maison, de sa situation et des éléments qui constitueront les travaux. L’objectif sera de notifier les insertions que vous souhaitez faire et de déclarer la surface qui sera créée.

Par la suite, ce sera à la mairie de vous accorder son autorisation à travers un récépissé qui contiendra un numéro d’enregistrement. Sur ce papier est précisée la date de début des travaux.

La demande de permis de construire

Opter pour un aménagement de combles demande également l’intervention du permis de construire. Pourquoi en aurez-vous besoin ? En effet, si vous avez l’intention de créer une nouvelle surface de plancher, cela est indispensable. Il en va de même pour les autres travaux à effectuer comme une surélévation de la maison ou un changement de pente.

De ce fait, faire la demande consiste à envoyer au service de l’urbanisme de la mairie de votre ville un formulaire dûment écrit. Votre dossier devra contenir un plan de situation de la maison, une notice du projet, un plan de façade et de la toiture. Après cette étape, la mairie vous enverra sa réponse à travers un récépissé.

Dans tous les cas, il faudra afficher cette autorisation sur le terrain de votre maison. Vous êtes alors protégé et sécurisé aux yeux de la mairie. L’aménagement de vos combles pourra alors débuter.

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *