Top 6 des astuces de carrelage

Top 6 des astuces de carrelage

Si vous envisagez de faire du carrelage pour la première fois, vous serez naturellement un peu inquiet face à un tel projet. Toutefois, le carrelage est un processus assez simple. Si vous êtes prudent et méthodique, vous pouvez faire un excellent travail et économiser de l’argent en ne faisant pas appel à des professionnels.

Pour vous donner une longueur d’avance, voici notre Top 6 des astuces du métier pour réussir un bon travail de carrelage :

Achetez plus de carreaux que nécessaires

Il est conseillé d’acheter 10% de carreaux de plus que ce dont vous pensez avoir besoin. Ce montant supplémentaire couvre les erreurs de calcul et les ruptures (particulièrement pratique lorsque vous êtes novice). Pour déterminer le nombre de carreaux requis pour chaque travail, utilisez un calculateur de carreaux, que vous trouverez sur les sites des distributeurs de carreaux tels que DMF carrelage, ou demandez conseil à un membre du personnel.

Ce n’est pas une bonne idée d’acheter une quantité stricte de carreaux en pensant que vous irez au magasin pour en acheter plus si vous en avez besoin – le danger est que les nouveaux carreaux proviendront d’un autre lot et il est possible qu’il y ait une légère différence dans la correspondance des couleurs. Vous risquez également d’être malchanceux et de constater que vos carreaux choisis ne sont plus disponibles en stock.

Commencez au milieu

Que vous carreliez des murs ou des sols, posez toujours le premier carreau au milieu et partez vers l’extérieur. Si vous partez du bord, vous risquez de vous retrouver avec des lignes de coulis incohérentes, des bords en désordre, etc., prenez donc le temps de vous préparer correctement pour bien faire les choses.

Faites un essayage avant de commencer

Avant de paver le sol, disposez vos carreaux de manière à obtenir des coupes égales à chaque bord. Sinon, ajustez les carreaux de manière à ce que les bords soient aussi symétriques que possible. Sur les murs, utilisez un crayon pour marquer la position des carreaux afin de pouvoir facilement calculer si les bords seront symétriques. Rappelez-vous toujours de laisser des espaces pour le jointoiement, sinon vos calculs seront faux.

Gardez les espaces au même niveau

Utilisez des cales d’espacement pour vous aider à maintenir les espaces entre les carreaux de façon uniforme. Trouvez des entretoises de 2mm, 3mm et 5mm – demandez à un membre du personnel de DMF carrelage pour savoir quelle taille sera la meilleure pour les carreaux que vous utiliserez.

« Mesurer deux fois, couper une fois »

C’est un dicton classique, mais la raison pour laquelle il est si connu, c’est parce que c’est vrai ! On n’est jamais trop prudent lorsqu’il s’agit de s’assurer que le carrelage est beau, donc quand il s’agit de couper des carreaux ou de mesurer autour des appareils et des accessoires, vérifiez deux fois. Il est également préférable de faire preuve de prudence et de ne pas trop couper – vous pouvez toujours couper un peu plus si vous vous trompez, mais si vous coupez trop, vous devrez utiliser un autre carreau et tout recommencer à zéro.

Assurez-vous que votre colle à carrelage est sèche avant de couler

L’adhésif doit être complètement sec avant d’ajouter le coulis – laissez donc au moins 24 heures avant de commencer. Si l’adhésif est encore humide, vous risquez de déplacer les carreaux lorsque vous appliquez le jointoiement.

Un conseil supplémentaire : si vous carrelez pour la première fois, utilisez un adhésif à prise lente car il vous donne plus de temps de travail plutôt qu’un adhésif à prise rapide qui ne donne qu’un maximum de 45 minutes.

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *