pose d’un parquet

Prix de la pose d’un parquet : l’essentiel à savoir

Intemporel, le parquet a su traverser les années et les siècles. Aujourd’hui, ce revêtement est plus populaire que jamais grâce à son design épuré qui apporte une touche luxe et nature. Aujourd’hui, on retrouve sur le marché différentes déclinaison du parquet. Toutefois, leur prix peut varier grandement d’un prestataire à un autre. Dans cet article, on vous livre quelques éléments qui permettent de calculer le prix de la pose d’un parquet.

Le matériau  du parquet

Ce que coûte la pose d’un parquet est bien le matériau.  En effet, les parquets modernes disposent de variations de matériaux très importantes qui influencent largement le prix du parquet ainsi que son esthétique et sa résistance dans le temps. Pour un parquet, vous pouvez choisir entre  un parquet massif, contrecollé ou encore flottant.

Si  vous avez un budget assez serré mais que vous voulez optez pour un parquet de qualité. Le prix du parquet flottant offre un très bon rapport qualité-prix avec  20et 50€ le m². Le prix du parquet massif est légèrement plus élevé par rapport au parquet flottant. Toutefois, il offre une finition plus élaborée pour un prix entre 50 et 130€ le m².  Fabriqué à partir de plusieurs couches de lames de particules superposées, le parquet stratifié n’est pas considéré comme un vrai parquet. Néanmoins, au vue de son prix (entre 15 et 40€), ce type de parquet est recommandé pour  les petits portefeuilles qui veulent opter pour la simplicité.

Le type de pose choisi

Pour la pose d’un parquet, vous avez le choix entre la pose collée, clouée ou encore flottante. La technique que vous choisirez peut influencer significativement  le prix de la pose de votre parquet.

La technique de la pose clouée

Généralement utilisé avec le parquet massif, cette technique est surtout compatible avec des solives, des lambourdes, des panneaux d’agglomérés et des contreplaqués.  Elle est idéale pour une salle de réception ou toute autre pièce où il y a beaucoup de circulation. La pose clouée est particulièrement appréciée pour sa bonne isolation phonique et son prix qui est souvent plus abordable que les deux autres techniques. Pour une pose de parquet cloué, il faut compter environ  25€ le mètre carré.

La technique de la pose collée

Cette technique est également utilisée pour les parquets contrecollés et le parquet massif d’une épaisseur de 10 à 20 millimètres. Polyvalente, elle peut s’appliquer aussi bien sur la Chappe, le béton surfacé que sur  les panneaux contreplaqués et les panneaux particules. La pose collée est surtout conseillée pour un plancher chauffant ou une rénovation de sol. Si vous voulez opter pour une pose de parquet collée, le prix de la pose tourne autour des 35€ le mètre carré.

La technique de la pose flottante

SI vous voulez opter pour  un parquet stratifié ou encore un parquet contre collé, il est nécessaire d’opter pour la posé flottante. Elle peut être réalisée sur du béton surfacé du plancher  ou encore sur du faux-plancher. Comme cette technique est assez simple à réaliser, sa pose s’élève généralement autour de 20 et 25€ le mètre carré.

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *